France : du renouveau dans l'exploitation des films

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

6 juillet 2009. – La Fédération nationale des cinémas français vient de signer un accord qui vise à réduire le délai de diffusion en DVD et en vidéo à la demande à quatre mois après la distribution en salle. Néanmoins, cette mesure n'a été possible que par l'aide de Frédéric Mitterrand et Véronique Cayla, qui ont étudié de nouvelles mesures pour rééquilibrer économiquement le secteur de l'exploitation.

En effet, si le délai de distribution en vidéo s'amoindrit, il faut pourtant garantir le premier mode de diffusion des films. La FNCF « [se] félicite que les pistes évoquées puissent conduire à des mesures liées au prix d'achat des films, des mesures liées au soutien à l'exploitation et des mesures fiscales susceptibles de bénéficier à l'ensemble de la filière ». À la suite de cet accord valable deux ans et renouvelable par la suite seule la durée de distribution en salle sera touchée.

Source