France : deux nouveaux suicides de salariés à France Télécom

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

12 août 2009. – Deux nouveaux suicides d'agents de France Télécom ont été révélés par la presse cet été. Le premier concerne un agent sur Marseille. Le défunt, avant de commettre l'irréparable, fin juillet, avait dénoncé, dans une lettre, la « surcharge de travail » et le « management par la terreur », a-t-on appris de sources syndicales. « Je me suicide à cause de mon travail à France Télécom. C'est la seule cause ».

Le second drame s'est déroulé hier sur Besançon pour des motifs similaires. La Direction de France Télécom a fait part de « l'émotion du groupe et de ses salariés par rapport à une situation individuelle dramatique ».

Les représentants syndicaux ont dénoncé, depuis plusieurs années, le stress à France Télécom ainsi que les « pressions » sur le personnel. La privatisation du groupe en 2004 s'est notamment traduite par des « départs volontaires » de près de 22 000 agents. « Aujourd'hui, il n'y a plus d'objectifs chiffrés, mais la direction n'a pas changé de stratégie », a donc déclaré la CGT. Le Parquet, saisi du dossier, classera vraisemblablement l'affaire : « impossible d'établir un lien formel de causalité entre ses problèmes professionnels et son geste fatal », tout en laissant entendre, néanmoins, une enquête sur les conditions de travail.

Selon l'Observatoire du stress à France Télécom, organisme syndical non officiel, ceci porte à 20 le nombre de suicides à France Télécom depuis février 2008 avec 10 tentatives durant cette même période.

Sources


  • Page France de Wikinews Page « France » de Wikinews. L'actualité française dans le monde.