Ceci est une page protégée.

France : Ségolène Royal, Je suis sans doute suivie ou écoutée

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Ségolène Royal au meeting de Pierre Cohen à Toulouse pour soutenir sa candidature aux élections municipales françaises de 2008.

10 juillet 2008. – Invitée ce matin à RTL, Ségolène Royal a déclaré qu'elle est « sans doute suivie » ou « écoutée ». Selon Mme Royal « les policiers eux-mêmes ont trouvé très étrange, qu'entre 20 h 30 et 22 h 30 le soir de la mise à sac [de son appartement], il y a cette intervention très professionnelle dans un temps très court et à un moment où il n'y a pas de cambriolage car il y a beaucoup d'allées et venues. Alors en effet, soit je suis écoutée, soit je suis suivie depuis mon lieu de travail jusqu'à mon domicile, c'est une évidence. »

Ségolène Royal pense que la « mise à sac » de son logement n'était « pas une affaire personnelle mais une affaire politique ».

L'ex-candidate à la présidentielle pour le parti socialiste ajoute que « dans n'importe quelle autre démocratie, le pouvoir se serait ému », elle dénonce « la violence et la vulgarité » des propos de nombreux responsables de l'UMP, elle a ajouté pour finir que « malgré ces attaques et ces propos particulièrement violents et vulgaires, je ne souhaite à personne qu'il lui arrive ce qui m'est arrivé ».

Sources