France : Jean-Pierre Treiber s'est suicidé dans sa cellule à Fleury-Mérogis

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

20 février 2010. – Jean-Pierre Treiber a été retrouvé pendu dans sa cellule à la maison d'arrêt de Fleury-Mérogis, ce matin à 7 h 45. Placé en isolement, il figurait parmi les détenus particulièrement surveillés. Il était mis en examen pour les meurtres de Géraldine Giraud, fille de l'acteur Roland Giraud, et de son amie Katia Lherbier en novembre 2004. Il devait comparaître devant la cour d'assises de l'Yonne.

Ce rebondissement remet l'administration pénitentiaire sur la sellette. L'an dernier, l'homme avait encore défrayé la chronique. Il a été, par la suite, repris après deux mois et demi de cavale, non sans avoir ridiculisé les forces de l'ordre. Trois hommes et une femme ont été impliqués dans cette cavale. Deux d'entre eux ont été écroués. Michèle Alliot-Marie, Garde des Sceaux[1], a déclaré qu'une enquête administrative sera entamée pour tirer l'affaire au clair.

Après la mise hors de cause de Marie-Christine Van Kempen, la tante de Géraldine Giraud, Treiber devait être jugé seul. Toutefois, le dossier d'instruction comporte des zones d'ombre. Des ADN inconnus ont été relevés sur les pièces à conviction. Cependant, la mort de Treiber éteint l'action publique à moins que le juge d'instruction lance de nouvelles investigations.

Pour le père de Géraldine Giraud, c'est la consternation. « Je suis furieux et effondré. On a tout eu jusqu'au bout, même le pire », a confié l'acteur à la presse. « Treiber par ce suicide a avoué, il s'est infligé une peine définitive que notre code pénal a aboli. C'est une fin qui, évidemment, pour la famille de Roland Giraud, est frustrante, elle ne la souhaitait pas. Elle souhaitait un procès, des explications […] Il y aura une immense frustration, il n'y aura pas de procès, certaines zones d'ombre du dossier ne seront jamais éclaircies, et puis en même temps c'est la fin de l'affaire, même si c'est une fin brutale, inattendue », a ajouté Maitre Szpiner, avocat de Roland Giraud.

Ce suicide ne constituerait pas une surprise pour l'entourage de l'accusé. Sa famille aurait confié à Christophe Gautier, journaliste, qu'elle était inquiète « quant à son état mental ». Christophe Gautier est co-auteur d'un ouvrage intitulé L'affaire Giraud, une histoire de femmes. Il a qualifié de « scandale » le suicide de Treiber.

Notes

Sources


  • Page France de Wikinews Page « France » de Wikinews. L'actualité française dans le monde.