France : Création d'une « commission pour la nouvelle TV publique »

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le siège de France Télévisions, au cœur de la réforme présidentielle.

16 février 2008. – Le président de la République française Nicolas Sarkozy a annoncé la création future d'une « commission pour la nouvelle télévision publique » chargée de faire des propositions sur le financement de l'audiovisuel public, qui devra, selon son plan se passer de publicité.

Composée de parlementaires et de professionnels cette commission sera présidée par le président du groupe UMP à l'Assemblée nationale, Jean-François Copé. Elle sera officiellement mise en place mardi prochain lors d'une cérémonie au palais de l'Élysée et devra « proposer une nouvelle identité pour le service public audiovisuel à l'ère du numérique, et faire des propositions permettant au gouvernement de rédiger le nouveau cahier des missions et des charges du groupe France Télévisions », « avant la fin du mois de mai » selon le communiqué publié par les services du président.

Avant la création de cette commission, Nicolas Sarkosy recevra les représentants des syndicats de France Télévision et de Radio France qui s'inquiètent du manque de financement induit par la disparition de la publicité. Pour la première fois depuis plus de 30 ans, les salariés de l'audiovisuel public s'étaient mis en grève mercredi passé pour protester contre cette suppression. Les groupes syndicaux demandent des garanties de financement du secteur, certains jugeant que cette décision était de fait un cadeau aux principales chaînes privées et aux patrons de presse dont l'opposition de gauche critique depuis des mois les relations avec le chef de l'État.

Sources