Football : le prochain match Italie-France promet d'être tendu

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

27 août 2007. – Le prochain match du 8 septembre à San Siro (Milan), comptant dans les éliminatoires de l'Euro 2008, opposant le champion du monde en titre l'Italie et son finaliste la France, semble être promis à de fortes tensions entre les deux adversaires sous la forme d'une revanche.

Au-delà de l'aspect strictement sportif, la rencontre est émaillée de nombreux rebondissements extra-sportifs par presse interposée. Tout d'abord, le sélectionneur français Raymond Domenech avait salué la performance de Marco Materazzi en le qualifiant d'homme du match : « tu fais virer le meilleur joueur adverse (NDLR : Zidane) et tu marques ton tir au but. On peut me dire ce que l'on veut sur Pirlo, Materazzi, c'est l'homme du match ». Phrase qui sera reprise et choquera une partie des supporters de l'équipe de France, notamment après avoir ajouté qu'il (le sélectionneur) « [...] aurait pu être Materazzi », enfin il ponctua son interview par une pique envers les Italiens en rappelant qu'à l'occasion d'un match qualificatif pour les JO de 2000 entre la France espoirs et l'Italie espoirs que l'« arbitre [était] acheté » par les Italiens. Cette dernière phrase fit réagir les Italiens, l'UEFA et son président Michel Platini qui demandèrent au sélectionneur tricolore de s'expliquer et de constituer un dossier avec preuves à l'appui pour porter de telles accusations. Finalement l'organisme de football européen après s'être entretenu avec Domenech décida de le suspendre pour le prochain match, assortie d'une amende de 6 000 euros pour avoir contrevenu à ses « règlements disciplinaires » en « discréditant le football » et ce prochain match n'est autre qu'Italie-France. Entre-temps, on apprend, enfin, de la part de Marco Materazzi les mots qu'il a prononcé à l'encontre de Zinedine Zidane lors de la finale de la coupe du monde 2006 : « Je préfère ta putain de soeur » qui aura pour conséquence le geste condamnable du français qui lui répondit par un coup de tête qui lui vaudra une expulsion directe.

Sinon sur le plan sportif, le match reste déterminant pour la course à la qualification pour l'Euro 2008, côté transalpin, on note la surprenante défaite face à la Hongrie 3-1 tandis que la France battait la Slovaquie 1-0, de plus les italiens seront privés de Materazzi (blessé pour quatre mois).

Sources


  • Page Football de Wikinews Page « Football » de Wikinews. L'actualité du football dans le monde.