Football : Coupe de France et rencontres en retard de Ligue 1

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

19 avril 2007. – Trois rencontres comptant pour la Coupe de France et le Championnat de France de Ligue 1 se sont déroulées hier soir. D'une part, la rencontre de demi-finale de Coupe de France opposant l'OM et le FCNA, et d'autre part les rencontres en retard du Championnat de France de Ligue 1 opposant d'un côté l'Olympique Lyonnais et le Stade Rennais et de l'autre côté les Girondins de Bordeaux et l'AS Nancy-Lorraine.

Coupe de France : l'Olympique de Marseille passe sa demi-finale
L'équipe phocéenne s'est donc qualifiée pour sa deuxième finale de la Coupe consécutive[1] aux dépens du Football Club de Nantes par trois buts à zéro. Le gardien de but champion du monde 1998, Fabien Barthez, n'a rien pu faire pour préserver ses buts (et peut-être la saison du club) des assauts marseillais : Frank Ribéry, Toifilou Maoulida et Djibril Cissé ont marqué, alors que l'attaque nantaise restait bredouille, malgré quelques bonnes occasions. L'OM rencontrera le F.C. Sochaux-Montbéliard en finale le 12 mai 2007 au Stade de France.

Lyon champion, ou presque, et Bordeaux qui marque des points pour la C1
Malgré son match nul contre Rennes (0-0), l'Olympique lyonnais possède une avance telle que pour ne pas remporter le titre de Champion de France 2006-2007 - son 6e titre consécutif - il faudrait que son dauphin actuel, le Toulouse football club, remporte toutes ses rencontres (l'OL devant perdre toutes les siennes dans le même temps) et revienne aussi sur la différence de buts de l'OL (+32) alors que la sienne est de +5. Sauf bouleversement, l'OL apparaît déjà comme détenteur du titre.
Les Girondins de Bordeaux se sont eux relancés à la course à la Ligue des Champions en revenant à un point de Lens grâce à une victoire par 3 buts à 0 (doublé de Chamakh (18e, 43e) et but Cavenaghi à la 55e) contre Nancy, dont le maintien n'est pas à ce jour assuré. Il convient de noter qu'avec leur 4e place actuelle, les Girondins pourraient se qualifier, si ils progressaient plus au classement, pour la Coupe de l'UEFA.

Notes

Voir aussi

Sources