Finlande : fusillade meurtrière dans un lycée

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Façade du lycée hôtelier où s'est tenue la fusillade.

24 septembre 2008. – Le tireur, âgé de 22 ans, Matti Juhani Saari, a tué dix personnes et en a blessé une onzième avant de retourner l'arme contre lui. Cela s'est produit hier matin au lycée professionnel de Kauhajoki où il étudiait, situé dans le sud-ouest de la Finlande. Il est décédé peu après avoir été transféré à l'hôpital universitaire de Tempere.

Policier sur place peu après la fusillade.
En rouge la région de la fusillade.

Le tireur avait été interrogé la veille de la fusillade par la police après avoir posté sur le site de partage de vidéo YouTube des vidéos de lui en train de s'entrainer à tirer et s'exclamer en regardant la caméra « You will die next », ce qui signifie « vous serez les prochains à mourir ».

Le déroulement du drame 

Vers 11 heures selon le gardien du lycée, Jukka Forsberg a entendu « des coups de feu, des cris hystériques. Je suis allé voir à la fenêtre et il a tiré dans ma direction. J'ai appelé la police. En sortant du bâtiment, il m'a encore tiré dessus. Mais j'ai couru en zigzaguant... », ce qui lui a certainement sauvé la vie. Selon ce même témoin, le tireur était « en habits noirs de style militaire ». Le tireur portait un grand sac noir d'où il sortit un pistolet. Ce qui a provoqué un mouvement de panique. Enseignants et personnels de l'établissement ont fait évacuer le bâtiment. Les victimes seraient principalement des filles, camarades de classe du tireur, qui passaient alors un examen écrit. C'est à ce moment-là qu'il est arrivé dans la classe et a tiré sur les élèves avec un pistolet de calibre 22, puis il a allumé un feu, qui a endommagé fortement le corps des victimes. Parmi les victimes se trouverait un professeur. La fusillade aurait duré environ 90 minutes, avant que l'étudiant ne se tire un balle dans la tête.

Un geste prémédité 

La police a révélé qu'une note manuscrite avait été trouvée où était indiqué qu'« il détestait la race humaine et qu'il avait planifié l'attaque depuis 2002 ». Cela faisait donc six ans qu'il se préparait à cette fusillade à en croire le manuscrit.
Cependant, lors de son interrogatoires de la veille, le policier qui l'avait interrogé avait « décidé qu'il n'y avait pas de raison de lui retirer sa licence de port d'arme » indique Anne Holmlund, la ministre de l'Intérieur finnois ; elle précise que le tireur « avait une licence temporaire pour une arme de calibre 22, obtenue cette année ».

Sources

Wikipedia-logo.png
Wikipédia propose une ou plusieurs pages encyclopédiques : Finlande : fusillade meurtrière dans un lycée sous licence Creative Commons


  • Page Finlande de Wikinews Page « Finlande » de Wikinews. L'actualité finlandaise dans le monde.