Finlande : Jyrki Katainen élu Premier ministre par le Parlement

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jyrki Katainen, ancien ministre des Finances, succède à Mari Kiviniemi au pouvoir depuis le 12 juin 2010.

22 juin 2011. – Le président du Parti de la Coalition nationale, Jyrki Katainen, a obtenu 118 voix sur un total de 199 parlementaires. Le nouveau Premier ministre prêtera serment dans la journée et prendra la tête d'un gouvernement de coalition rassemblant six partis, composée du Parti social-démocrate, de l'Alliance de gauche, de la Ligue verte, du Parti populaire suédois de Finlande et des chrétiens-démocrates. Les six formations disposent de 126 des 200 sièges parlementaires.

La Finlande était en quête de gouvernement depuis les élections législatives d'avril dernier où le Parti des Vrais Finlandais avait réalisé un score historique avec 39 députés à l'Eduskunta — le parlement finlandais — juste derrière les sociaux-démocrates (42 députés) et les conservateurs (44 députés). Pour Hannu Nurmi, professeur de sciences politiques à l'université de Turku, ce succès « est dû en grande partie au charisme de son dirigeant, mais aussi à l'effondrement économique de certains pays européens, qui coïncide avec sa critique du projet de l'Union européenne ». Ce parti populaire et eurosceptique s'oppose à certaines politiques européennes, notamment aux plans de sauvetage financier des pays de la zone euro dont celui de la Grèce qui doit être mis au point lors du sommet européen des 23 et 24 juin.

Le futur Premier ministre s'était alors prononcé le 10 juin en faveur de la formation d'une coalition gouvernementale de six mouvements dont le Parti des Vrais Finlandais serait écarté et ce pour parvenir à se frayer un chemin au poste de Premier ministre. Ce dernier annonçait le 17 juin au journal finlandais Helsingin Sanomat qu'après deux mois de négociations, la Finlande dispose enfin d'un gouvernement, relève Courrier international dans un article du 20 juin.

Sources




  • Page Finlande de Wikinews Page « Finlande » de Wikinews. L'actualité finlandaise dans le monde.