Finale du championnat du monde junior de hockey sur glace : les États-Unis couronnés champions face au Canada

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Hockey.svg

5 janvier 2010. – Ce mardi, la finale du Championnat du monde junior de hockey sur glace 2010, qui comprend des joueurs de moins de 20 ans, se déroule au Credit Union Centre de Saskatoon, en Saskatchewan, au Canada, entre les formations canadienne et américaine. Le Canada se bat pour obtenir le titre de champion pour une sixième fois consécutive, ce qui serait un record pour ce championnat. Les deux équipes ont accumulées de bonnes statistiques au cours du tournoi. La marque est de 3 à 3 après la période médiane. Elle passe à 5 à 5, grâce à une fin de troisième période mouvementée, où Jordan Eberle, de l'équipe canadienne, inscrit deux buts espacés de 74 secondes dans les trois dernières minutes. La rencontre doit se rendre en prolongation pour s'achever. Les Américains remportent la médaille d'or grâce au but de John Carlson inscrit en prolongation. Il s'agit de leur seconde médaille d'or en championnat du monde junior de leur histoire et leur sixième médaille en tout, dont une d'argent et trois de bronze. Un seul but départagea le gagnant de la médaille d'or de celui de la médaille d'argent.

Derniers affrontements du tournoi

Lors de la rencontre du 31 décembre entre les deux équipes, le Canada s'est imposé difficilement après une remontée dans une partie qui s'est terminée par la marque de 5 à 4 en tir de barrage. En effet, les Américains menaient 4 à 2 au tableau de pointage à la fin de la période médiane. En fait, cette rencontre a été la seule qui a réellement mis à l'épreuve la formation canadienne, car les autres matchs disputés contre la Lettonie, la Slovaquie et deux fois contre la Suisse se sont tous conclus par une victoire aisée pour le Canada. Par ailleurs, la Suisse dispute le match pour la médaille de bronze contre la Suède ce mardi aussi. Le Canada avait vaincu la Lettonie par la marque de 16 à 0.

« C'est une bonne chose pour nous, parce que nous n'avons pas très bien joué contre eux la première fois. Nous n'étions pas prêts, et ils en ont profité. Nous n'avons pas mis en pratique notre style habituel, qui est de se retrousser les manches pour aller chercher les rondelles dans les coins. Si nous le faisons, ça va bien se passer pour nous », a dit l'attaquant canadien Brandon McMilla.

« Tout le monde pense que nous avons vraiment mal joué, et il n'y a pas beaucoup de monde qui respecte à quel point les Américains ont bien joué. Ils ont une très bonne équipe de hockey », a déclaré Willie Desjardins, entraîneur de l'équipe canadienne.

Déroulement de la partie

Luke Adam a ouvert le tableau du pointage pour le Canada avec moins de trois minutes de jouées en inscrivant son quatrième but du tournoi. Le Canada a conservé cette avance de 1 à 0 pendant plus de dix minutes avant que les Américains ne répliquent avec deux buts coup sur coup. Le second but des États-Unis a été inscrit à 14:32. Avec moins de quatre minutes à faire au premier tiers, la formation canadienne recrée l'égalité 2 à 2, qui sera conservée jusqu'au retour aux vestiaires avant le début de la période médiane. Le Canada a dominé 13 contre 5 au chapitre des tirs au but durant la période initiale. Le Canada a également remporté 5 en 5 pour les mises au jeu au cours de cette période. Après seulement 1 minute et 3 secondes de fait en deuxième tiers, John Carlson donne l'avance 3 à 2 aux Américains grâce à un puissant tir depuis la pointe en profitant d'une supériorité numérique. En effet, Alex Pietranglo avait écopé d'une punition de deux minutes en fin du premier tiers pour avoir effectué une mise en échec par derrière à la bande ; il a aussi automatiquement reçut une punition de 10 minutes pour inconduite sur ce geste. À 3:56, Taylor Hall recrée l'égalité 3 à 3. Après quoi, l'entraîneur de la formation américaine prend la décision de remplacer Mike Lee par Jack Campbell devant le filet de son équipe. L'Américain Brian Lashoff reçoit une punition pour avoir fait trébucher à 7:13 ; c'est le premier jeu en supériorité numérique pour l'équipe canadienne au cours de cette rencontre. Après une minute et demie de jeu en dernière période, les Canadiens profiteront de leur seconde chance en supériorité numérique après que Philip McRae soit envoyé au banc des punitions pour avoir retardé la partie en envoyant la rondelle en dehors de la patinoire. À 4:12 de la troisième période, Jerry D Amigo donne l'avance à la formation américaine assisté par Derek Stepan. Deux minutes plus tard, les rôles seront inversés, alors que Derek Stepan marque un but assisté par Jerry D Amigo. Ce but est le 14e point du tournoi pour Stepan et donne l'avance de deux buts aux Américains en portant la marque à 5 contre 3. Après ce but, c'est au tour de la formation canadienne de changer de gardien : Martin Jones prend la place de Jake Allen. Avec moins de cinq minutes à faire, les Canadiens qui n'ont pas réussi à concrétiser les deux précédents profitent d'un troisième jeu en supériorité numérique après que Kyle Palmieri fut envoyé au banc pour deux minutes. Cette supériorité numérique est payante, puisque les Canadiens réduisent l'écart d'un but avec un peu moins de trois minutes à faire grâce à un tir de Jordan Eberle sur réception d'une passe d'Alex Pietrangelo. Peu après, ce dernier crée l'égalité 5 à 5 grâce à son second but de la rencontre, ce qui force les deux équipes à se rendre à une période de prolongation de 20 minutes à 4 contre 4. Les Américains remportent la médaille d'or et mettent fin à la période de prolongation grâce à un but inscrit par John Carlson lors d'une attaque à 3 contre 1, son deuxième de la rencontre.

Après match

Les joueurs par excellence choisis par l'entraîneur de chaque équipe :

  • Pour le Canada :
  1. Tayler Hall
  2. Alex Pietrangelo
  3. Jordan Eberle
  • Pour les États-Unis :
  1. Tyler Johnson
  2. Derek Stepan
  3. Jerry D Amigo

Alex Pietrangelo de la formation canadienne a été déclaré le meilleur défenseur du tournoi. De plus, Jordan Eberle, également de la formation canadienne, fut le meilleur joueur d'avant et fut élu le joueur le plus utile par les médias.

Statistiques

Sommaire des buts
Période Temps Équipe Joueur Assistance
1 2:40 Canada Luke Adam Jordan Caron
1 13:56 États-Unis Chris Kreider Kyle Palmieri et Aj Jenks
1 14:32 États-Unis Jordan Schroeder Ryan Bourque et Matt Donovan
1 16:03 Canada Greg Nemisz Nazem Kadri et Taylor Hall
2 21:03 États-Unis John Carlson Danny Kristo et Philip McRae
2 23:56 Canada Taylor Hall Luke Adam
3 44:12 États-Unis Jerry D Amigo Derek Stepan
3 46:23 États-Unis Derek Stepan Jerry D Amigo
3 57:11 Canada Jordan Eberle Alex Pietrangelo et Taylor Hall
3 58:25 Canada Jordan Eberle Ryan Ellis et Nazem Kadri
Prolongation 64:31 États-Unis John Carlson John Ramage
Tirs au but
Équipe Tirs au buts
Canada 41
États-Unis 33
Sommaire des punitions
Période Temps Équipe Joueur Raison Durée
1 16:34 Canada Stefan Della-Rovere Charge 2 min
1 19:21 Canada Alex Pietrangelo Mise en échec par derrière 2 min
1 19:21 Canada Alex Pietrangelo Inconduite 10 min
2 24:20 Canada Jordan Caron Coup de bâton 2 min
2 27:13 États-Unis Brian Lashoff Avoir fait trébucher 2 min
3 41:29 États-Unis Philip McRae Avoir retarder le match 2 min
3 55:59 États-Unis Kyle Palmieri Charge 2 min

Voir aussi

Sources


Wikinews
Cet article contient des éléments de journalisme de première main rédigé par un membre de Wikinews (voir la page de discussion pour plus de détails).
Ces articles peuvent être traduits en utilisant le Réseau de Traduction des Sources Primaires (WORTNET).