Explosions importantes dans un dépôt d'essence en Angleterre

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

12 décembre 2005. – Une série d'explosions importantes a eu lieu à proximité de Hemel Hempstead.

La première détonation a été entendue près de Hemel Hempstead en Hertfordshire, à 6 heures du matin. L'origine des explosions a été confirmée comme étant le dépôt d'essence d'Hertfordshire (HOSL), Hemel Hempstead, connu localement comme étant le complexe de Buncefield. Des explosions moins importantes ont suivi à 6:24, 6:26, 6:30. L'émission BBC News24 a rapporté 4 explosions plus importantes. La police d'Hertfordshire décrit l'explosion comme un accident. 70 pompiers sont sur place avec 10 camions à eau.

Des personnes ont dit que l'explosion fut entendue jusqu'à Oxford, Whitehall, et au Centre de Londres qui sont à plus de 60 kilomètres. Des collines environnantes, on a pu voir et entendre l'explosion à plus de 40 km.


Dommage causés

  • Les maisons sur moins d'un mile ont eu les fenêtres soufflées et les portes des garages démolies.
  • BBC News24 a rapporté qu'un immeuble proche avait été détruit.
  • BBC News24 : des témoins visuels ont rapporté que le dépôt entier semblait en feu.
  • La Police lors d'une conférence de presse a annoncé que 36 personnes étaient blessées, dont 4 sérieusement.
  • Les bureaux de Steria Hemel Hempstead ont étés endommagés par le souffle de l'explosion. D'après un communiqué du groupe, aucun blessé n'est à déplorer du côté des employés et la continuité des services a été maintenue auprès des clients.
Location of Hemel Hempstead within the UK
  • Un pompier a dit que les explosions avaient causé un "feu important dans l'usine".

Après 24 heures, les pompiers ne sont toujours pas intervenu pour circonscrir l'incendie. La livraison de plusieurs milliers de litres d'émulseur dans la matinée va permettre au pompiers de s'approcher petit à petit de l'incendie, ce qui était encore impossible hier en fin d'après-midi à cause de la chaleur dégagée. Le bilan est « jugé miraculeux » par les autorités en vue de la puissance dégagée par l'explosion qui a pulvérisé des vitres à plusieurs kilomètres de là. Il y aurait qu'un seul blessé grave dans la quarantaine comptabilisée à cette heure. Cet accident intervient dans un climat bien tendu en Angleterre après les attentats qu'à subit Londres il y a deux mois environ.

Il est trop tôt pour connaître l'impact écologique de cette catastrophe à la fois sur le milieu et les habitants de la région malgré leurs inquiétudes. Les activistes écologistes craignent une politique du silence similaire à celle durant la catastrophe de Tchernobil.

Cause

La Police infirme le fait qu'un avion qui avait été entendu auparavant soit à l'origine de l'explosion.

Un spécialiste de l'industrie pétrolière rapporte à BBC News qu'une fuite de vapeur peut mener à une explosion du fait des mouvements de terrain à l'endroit de stockage de l'usine. Ce phénoméne est connu sous l'appellation de en:fuel-air explosion.

Le fait que cette explosion soit d'origine criminelle est totalement écartée ce lundi. La psychose déclenchée après cet incident est liée à la proximité de la zone par rapport à la périphérie de Londres et aux types de structures qui peuvent être facilement la cible d'attentat.

Sources