Excuses de Koizumi pour le passé japonais

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

22 avril 2005. – Le premier ministre japonais, Junichiro Koizumi a présenté ses excuses au peuple chinois pour ses souffrances causés par l'empire japonais pendant les années trente et quarante.

Ces excuses, faites à la conférence des nations asiatiques et africaines sont les premières faites par un dirigeant japonais en la présence d'un tel nombre de chefs d'état.

« Par le passé le Japon, à travers son administration et son agression coloniales, a causé des torts et des souffrances à des peuples de nombreux pays, en particulier de nations asiatiques ».

Ces excuses interviennent de un climat de tensions sino-japonaises exprimées prinicpalement par les manifestations anti-japonaises de la semaine passée, reviviscences d'anciennes rivalités, dues à l'occupation japonaise de l'Asie du sud-est pendant la Seconde Guerre Mondiale.