Espagne : un parlementaire s'exprime pour la première fois en catalan au Sénat

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Façade du Sénat espagnol.

18 janvier 2011, Madrid. – Pour la première fois en 30 ans, un sénateur a pu s'exprimer dans sa langue régionale au Sénat espagnol. Ceci a été rendu possible à la suite de la modification du règlement intérieur de la Chambre haute du Parlement en juillet dernier, malgré l'opposition du Partido Popular et l'Unión del Pueblo Navarro. Ramon Aleu, du groupe Entente catalane et de progrès, a inauguré le nouveau règlement en s'exprimant en catalan au cours de la première séance plénière de l'année.

Ainsi donc, les parlementaires pourront s'exprimer en espagnol, catalan, galicien ou encore en basque. Cette faculté coûtera la coquette somme de 11 950 euros par session, alourdissant ainsi le budget de la Chambre. En 2011, le Sénat supportera une charge supplémentaire de 350 000 euros pour l'utilisation des langues régionales. Quatre cents écouteurs ont été achetés pour un coût de 4 500 euros. Durant chaque session, sept interprètes seront chargés de traduire en espagnol l'intervention de l'orateur : 2 pour le basque, 3 pour le catalan et le valencien et 2 pour le galicien. Le coût se chiffre à 12 000 euros pour chaque séance plénière de deux jours.

En revanche la langue espagnole reprend tous ses droits lors des débats sur le contrôle du gouvernement et sur les projets de lois.

Source


  • Page Espagne de Wikinews Page « Espagne » de Wikinews. L'actualité espagnole dans le monde.