Espace : un satellite GLONASS sera mis en orbite le 24 février

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Lancement d'une fusée Soyouz (ici habitée).

9 février 2011. – Un nouveau satellite du système de navigation russe GLONASS sera lancé le 24 février depuis le cosmodrome de Plessetsk, dans la région d'Arkhangelsk, a annoncé mercredi le porte-parole du ministère russe de la Défense Alexeï Zolotoukhine.

« La commission d'État chargée du tir d'un lanceur Soyouz avec un GLONASS-K depuis le cosmodrome de Plessetsk s'est réunie mercredi à l'état-major des Troupes spatiales russes. [...] Le tir est programmé pour le 24 février conformément à une décision prise lors de la réunion précédente de la commission », a indiqué M. Zolotoukhine.

La tentative précédente de mettre en orbite trois satellites GLONASS, entreprise le 5 décembre 2010 au cosmodrome de Baïkonour (Kazakhstan), s'est soldée par un échec. Les trois satellites GLONASS-M sont tombés dans la région des îles Hawaï. Cela a empêché d'achever la création de la constellation GLONASS (GLObal NAvigation Satellite System), qui doit comporter 24 satellites pour couvrir l'ensemble de la Terre.

Créé en 1993, le système de navigation GLONASS est destiné à déterminer les coordonnées d'objets sur terre et en mer avec une marge d'erreur d'un mètre. La constellation couvre actuellement le territoire russe. Les satellites de navigation plus sophistiqués GLONASS-K vont progressivement remplacer les GLONASS-M.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  GLONASS: un satellite mis en orbite le 24 février (Défense) » datée du 9 février 2011.

Sources