Espace : d'étranges nuages observés sur Mars

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mosaïque assemblée à partir d'images prises par l'orbiteur Viking 1.
Carte d'anomalies magnétiques à la surface de Mars.

24 février 2015. – Des nuages de grande dimension ont été observés sur la planète Mars. Ils forment des filaments qui s'étendraient jusqu'à 260 km au-dessus du sol de la planète rouge. Le phénomène a été découvert en 2012 par un groupe d'astronomes amateurs. Un groupe de scientifiques, dirigé par Agustin Sánchez-Lavega, est en train d'étudier ce phénomène.

D'après l'analyse d'images prises par le télescope spatial Hubble, d'autres nuages se formeraient sur Mars, mais ceux-ci sont de petite envergure et ne semblent pas avoir de lien avec les filaments observés.

Plusieurs hypothèses[modifier | modifier le wikicode]

Plusieurs hypothèses ont été soulevées pour expliquer la présence de ces filaments. La première est que le phénomène pourrait être une sorte d'aurore. Généralement, pour créer une aurore, il faut un champ magnétique assez important. Bien que rien n'indique que Mars produit un tel champ, certains endroits de la planète présentent des propriétés magnétiques. Les nuages se sont créés au-dessus de l'un de ces endroits, où il a également déjà été possible d'apercevoir des aurores. Cependant, cette hypothèse impliquerait une fluctuation importante du flux de particules provenant du Soleil et aucune anomalie de ce genre n'a été enregistrée.

Deux autres hypothèses sont reliées aux astéroïdes et aux volcans.

En effet, l'impact d'un astéroïde sur Mars est fréquent puisque l'atmosphère de celle-ci est très mince et n'offre pas une grande protection. Ainsi, un impact aurait pu soulever un amas de poussières formant les filaments observés. Quant à la posibilité d'une éruption volcanique, la dernière éruption sur Mars remonte à quelques dizaines de millions d'années. Ces deux hypothèses ont été rejetées en raison d'une formation et déformation des nuages incohérentes avec ces dernières.

La formation de tels nuages nécessiterait du dioxyde de carbone et de l'eau. Ces éléments doivent geler pour former de petites particules et, ainsi, créer les nuages. La chute de température doit être rapide et importante et jusqu'ici, aucun chercheur n'arrive à expliquer une variation de température localisée aussi importante.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 24 février 2015

Jour suivant avant
    Page
  • Page Espace de Wikinews « Espace »
  • de Wikinews.