Espace : Rosetta a survolé l'astéroïde (21) Lutèce

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

11 juillet 2010. – Après avoir survolé la Terre dans sa dernière manœuvre d'assistance gravitationnelle le 13 novembre 2009, la sonde spatiale Rosetta, de l'agence spatiale européenne (ESA), a survolé hier l'astéroïde (21) Lutèce à 15 h 45 GMT. Cette sonde, pilotée depuis le centre européen d'opérations spatiales (ESOC) à Darmstadt, a été lancée en 2004 par un lanceur Ariane 5G+ depuis le centre spatial guyanais sur les traces d'une comète, avec laquelle elle a rendez-vous en 2014. En 2008, elle avait déjà survolé un autre astéroïde, Steins, permettant de récolter de nombreuses mesures scientifiques.

Vue de la sonde Rosetta

Pendant le survol, d'une durée de 2 heures, Rosetta a capturé des images en haute définition de l'astéroïde, à près de 3 200 km de distance et à 15 km/s. Ces photographies révèlent un astéroïde glacé de 130 km de long, criblé de cratères, témoignant le bombardement intense que le système solaire a connu il y a 4,5 milliards d'années.

La salle de contrôle de Rosetta

Les chercheurs espèrent en savoir plus sur l'astéroïde. Selon Stuart Clark, de l'ESA, « Lutèce est un mystère. Il renvoie des signaux confus aux télescopes, cachant sa composition ». De son côté, Rita Schulz, scientifique du projet Rosetta, estime que « si Lutèce est un astéroïde métallique alors nous aurons trouvé le ticket gagnant ». L'étude des données récoltées permettra d'en savoir plus.

Rosetta a été baptisée d'après la pierre de Rosette, qui permit, 200 ans auparavant, de déchiffrer les hiéroglyphes égyptiens. L'objectif principal de la mission, dont la fin est prévue pour décembre 2015, est l'étude de la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko, sur laquelle la sonde déposera l'atterrisseur Philae.

Sources


    Page
  • Page Espace de Wikinews « Espace »
  • de Wikinews.