Espace : OBH construira 14 satellites Galileo

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Principe de fonctionnement de la géolocalisation

7 janvier 2010. – La Commission européenne a rendu aujourd'hui son verdict : c'est la compagnie allemande OHB qui construira les 14 premiers satellites de la constellation Galileo, pour 566 millions d'euros face au français EADS Astrium. Arianespace remporte le contrat de lancement, d'un montant de 397 millions d'euros.

Une seconde sélection devrait avoir lieu, afin de déterminer qui d'OHB ou d'EADS construira une dizaine d'autres satellites de la constellation.

Thales Alenia Space remporte le contrat de 85 millions d'euros pour les moyens de soutien du système.

« Cette étape, ainsi que l'attribution prochaine des marchés restants, marquent l'aboutissement d'une phase critique du programme Galileo. Nous pouvons maintenant nous concentrer sur le déploiement proprement dit, et montrer aux citoyens européens que le système de navigation par satellite de l'Europe est bel et bien sur les rails », a déclaré Antonio Tajani, vice-président de la Commission européenne en charge des transports.

Galileo, futur système de navigation par satellites européens, dont la création remonte à 2001, doit être utilisable d'ici 2014.

Sources