Dmitri Rogozine : L'OTAN cherche à concurrencer l'ONU

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

6 avril 2009. – Le représentant de la Russie auprès de l'OTAN, Dmitri Rogozine, estime que l'OTAN « développe énergiquement ses muscles » afin de faire de l'ombre à l'ONU.

« L'OTAN continue de développer énergiquement ses muscles dans l'intention de […] dépasser les limites de sa zone de responsabilité. Elle cherche de fait à concurrencer l'ONU, et le désir de pousser Ban Ki-moon à signer le document conjoint atteste que l'Alliance atlantique se croit l'égal des Nations unies », a-t-il déclaré lundi, lors d'un duplex télévisé Moscou-Bruxelles organisé par RIA Novosti, en allusion à la signature, en 2008, d'une déclaration commune sur la collaboration entre l'ONU et l'OTAN.

« Cela signifie que la situation survenue il y a dix ans, quand l'OTAN a pris l'initiative de bombarder la Yougoslavie, se répétera si une riposte n'est pas opposée aux manipulations de ce genre ».

M. Rogozine a précisé qu'il entendait par « manipulations » la tendance dangereuse à « signer différents documents […] dans le dos d'un membre permanent du Conseil de sécurité des Nations unis ». Selon le diplomate, « il s'agit d'un geste malhonnête, et je que nous demanderons des explications à l'OTAN ».

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  L'OTAN cherche à concurrencer l'ONU (Rogozine) » datée du 6 avril 2009.

Sources



  • Page Russie de Wikinews Page « Russie » de Wikinews. L'actualité russe dans le monde.