Des moutons néerlandais contaminés par la maladie de la langue bleue

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mouton

17 août 2006. – Dans la région de Limbourg dans le sud des Pays Bas, près de l'Allemagne et de la Belgique, la maladie de la langue bleue a été détectée, a annoncé le Le Ministère de l'Agriculture. Cette maladie affectant les moutons, et dont les symptômes sont une langue bleue, une forte fièvre et une tête enflée, et peut avoir une issue fatale. Pour la plupart des autres espèces (y compris l'homme), elle n'est pas dangereuse. C'est la première fois que cette maladie se manifeste aux Pays-Bas. D'habitude, elle se trouve dans les pays du pourtour de la Méditerranée.

Foyer d'infection Kerkrade

Les autorités néerlandaises ony pris les mesures suivantes : l'exportation des ovins, caprins et bovins est interdite; dans un rayon de 20 km autour du foyer d'infection, le transport d'animaux est interdit : les bêtes doivent être confinées et l'usage des insecticides est recommandé. Une région de confinement a été mise en place dans un rayon de 150 km.

Sources