Démarrage du Large Hadron Collider prévu cet été

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

2 juillet 2008. – Le démarrage du Large Hadron Collider (LHC; en français: grand collisionneur de hadrons), fleuron des installations de recherche du CERN se fera cet été, probablement aux environs du mois d'août.

Il produira des collisions de faisceaux de protons à des niveaux d'énergie jamais atteints par un accélérateur de particules. Grace à ce nouvel instrument, les physiciens espèrent répondre à plusieurs questions ayant trait à la constitution de certaines parties de l'Univers, qui pourraient être faites de matière noire, d’énergie noire ou d'antimatière, ou à d'autres encore, relatives par exemple à l'existence de dimensions cachées. Ils espèrent surtout démontrer enfin l'existence du boson de Higgs, le chaînon manquant du Modèle standard.

Mais certains, même parmi les scientifiques, se sont inquiétés : cette expérience, d'une ampleur jamais atteinte, pourrait-elle produire des mini trous noirs, éventuellement capables d'avaler la Terre, ou de projeter des particules qui pourraient transformer notre planète en tas de poussière ?

Le CERN a publié un rapport visant à apaiser ces craintes, probablement infondées. En effet, l'énergie des particules circulant dans le LHC restera très inférieure à celle des particules les plus énergétiques observées sur Terre, en provenance de l'espace: les zetta-particules, étudiées notamment grace à l'observatoire Pierre Auger.

Sources