Découverte de bijoux des Romanov en Suède

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

28 août 2009. – Des bijoux gardés depuis 1918 ont été découverts dans les archives du ministère suédois des Affaires étrangères. Une partie de ces bijoux appartenaient à la famille du dernier tsar russe Nikolaï Romanov. La découverte est estimée à près de 2 millions d'euros, a annoncé vendredi la radio suédoise.

« Nous avons découvert une importante quantité d'objets de valeur qui avaient été déposés en novembre 1918 à la mission suédoise à Petrograd (Saint-Pétersbourg) par un homme de confiance de la grande duchesse Maria Pavlovna (l'aînée) », a déclaré un porte-parole de la diplomatie suédoise au micro de la radio.

La radio a expliqué qu'en 1920, Maria Pavlovna s'était éteinte en exil en France, à Contrexéville, sans avoir réussi à informer les membres de sa famille que ses bijoux se trouvaient en Suède.

Les bijoux représentent une collection d'une soixantaine de porte-cigarettes et de boutons de manchette en or sertis de pierres précieuses fabriqués par Fabergé et d'autres joailliers de renommée mondiale.

Actuellement, les bijoux ont été remis à la famille Romanov. Cet automne, un certain nombre des bijoux seront mis en vente aux enchères Sotheby`s à Londres.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Découverte de bijoux des Romanov en Suède (radio) » datée du 28 août 2009.

Source