Déclaration gazière Ukraine-UE : Moscou menace de réviser ses relations avec Bruxelles

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

24 mars 2009. – La Russie révisera ses relations avec l'UE si cette dernière fait fi des intérêts de Moscou, a déclaré mardi à Sotchi le premier ministre russe Vladimir Poutine à la suite de l'adoption d'une déclaration commune sur le gaz entre Kiev et Bruxelles lundi.

« Nous ne voulons pas qu'il en soit ainsi », a-t-il souligné. « Nous souhaitons être entendus et sommes prêts à engager un travail constructif conjoint avec tous nos partenaires », a ajouté le premier ministre lors d'une conférence de presse.

« Il n'est pas sérieux de discuter de l'augmentation du transit gazier via le territoire ukrainien sans tenir compte des intérêts du principal fournisseur de ce combustible: la Russie », a indiqué M. Poutine.

Dans le même temps, il s'est réjoui du fait que l'UE attache une attention grandissante aux problèmes du transit de gaz via l'Ukraine et cherche à assujettir l'opérateur du réseau gazier ukrainien aux règles internationales.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Déclaration gazière Ukraine-UE: Moscou menace de réviser ses relations avec Bruxelles (Poutine) » datée du 24 mars 2009.

Sources