Décès du collégien de Meaux : mort par « stress émotionnel »

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


22 décembre 2006. – Hier, comme exposé dans l'article wikinews Bagarre mortelle dans un collège de Seine-et-Marne, un collégien trouvait la mort lors d'une bagarre à la fin d'un cours de sport. Les réactions avaient été immédiates et assez vives, les syndicats de l'enseignement mettant l'accent sur le manque d'effectifs dans ce collège Albert-Camus qu'ils rendaient directement responsable de l'insécurité augmentant depuis la rentrée de septembre 2006. Cependant, l'autopsie de Karl, le collégien décédé, a indiqué que celui-ci souffrait d'une malformation cardiaque non détectée auparavant. Elle a permis que, selon l'expression des médecins légistes, un « stress émotionnel » dû à la bagarre fragilise suffisamment le muscle cardiaque pour qu'il cesse de fonctionner, rendant l'issue fatale.

Le ministre Jean-François Copé également maire de Meaux où s'est déroulé ce drame, a souhaité que tout amalgame soit écarté entre ce fait et les difficultés que rencontre l'Éducation nationale française en termes de sécurité et d'effectifs.

Voir aussi

Sources