Début de l'examen de la candidature à l'Unesco du bassin minier du Nord-Pas-de-Calais

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
La fosse Arenberg, un des sites majeurs.

24 juin 2012. – C'est aujourd'hui que débute à Saint-Pétersbourg l'examen du dossier visant à classer au patrimoine mondial de l'UNESCO 353 éléments du Bassin minier du Nord-Pas-de-Calais.

D'après Bassin Minier Uni, il s'agit de dix-sept fosses ou vestiges significatifs, vingt-et-un chevalements, cinquante-et-un terrils, cinquante-quatre kilomètres de cavaliers, trois gares, cent-vingt-quatre cités, trente-huit écoles et groupes scolaires, vingt-six édifices religieux, vingt-deux équipements de santé, sept équipements collectifs divers (c'est-à-dire des salles des fêtes, une maison syndicale, des équipements sportifs...), trois grands bureaux de compagnies minières, ainsi que quarante kilomètres carrés de paysages.

Sources[modifier | modifier le wikicode]


  • Page France de Wikinews Page « France » de Wikinews. L'actualité française dans le monde.