Croatie : publication des noms des plus gros fraudeurs

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Justice and law-wikinews.png

1er août 2012. – La Croatie a décidé de rendre public les noms de ses plus gros fraudeurs.

Une liste de 102 000 contribuables, allant du simple particulier à la grosse entreprise, en passant par la PME, qui ne s'étaient pas acquittés de leurs impôts vient d'être publiée. Le fisc défend cette publication, parlant d'un « effort de transparence ».

Selon plusieurs associations croates, cette publication flirte avec la démagogie. « Ils auraient dû s’inquiéter de la façon dont on peut contracter de telles dettes, c’est-à-dire des dysfonctionnements de nos institutions. Nous devons nous battre contre cela et ce n’est pas cette mesure populiste qui va nous y aider » a déclaré Zlatko Zeljko, représentant de l’association de protection légale. Cette publication pourrait de surcroît s'avérer inutile car bon nombre des entreprises présentes dans cette liste ont déjà fait faillite.

Source[modifier | modifier le wikicode]


  • Page Croatie de Wikinews Page « Croatie » de Wikinews. L'actualité croate dans le monde.