Commerce alimentaire international : la ractopamine toujours hors normes

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

5 juillet 2008. – Lors de sa dernière réunion à Genève, du 30 juin au 4 juillet dernier, la Commission du Codex alimentarius, une organisation internationale créée en 1963 par la FAO et l'OMS pour élaborer des normes alimentaires, a du renoncer à son projet de définir une limite maximum acceptable pour les résidus d'un médicament vétérinaire, la ractopamine. Il s'agit d'un stimulant béta-adrénergique utilisé dans plus de vingt pays, notamment aux États-Unis, pour accélérer la croissance des porcs.

On se souvient qu'en septembre 2007 la Chine avait refusé l'importation de cargaisons de porcs en provenance des États-Unis et du Canada après que des traces de ce produit, dont l'utilisation est aussi interdite dans l'Union Européenne, eurent été détectées.

Sources