Chemin de fer Arménie-Iran : Téhéran octroie 400 millions de dollars à Erevan

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

21 avril 2009. – L'Iran accordera un crédit de 400 millions de dollars à l'Arménie pour la construction d'un chemin de fer reliant les deux pays, a annoncé lundi à Erevan le ministre arménien des Transports Gourguen Sarkissian se référant à un mémorandum signé le 14 avril dernier à Téhéran.

« L'Arménie mène également des négociations avec la Banque asiatique de développement (BAD), la Banque Mondiale (BM) et d'autres parties », a ajouté le ministre devant les journalistes

« Nous discuterons prochainement avec la BAD de l'élaboration d'une étude de faisabilité du projet qui doit durer environ trois mois. Ensuite nous passerons aux travaux de conception et de construction », a indiqué le ministre.

Le nouveau chemin de fer permettra à l'Arménie de disposer d'un itinéraire de transport alternatif pour son commerce extérieur et de rompre son isolement géographique. Actuellement, la totalité des communications ferroviaires de l'Arménie avec le monde extérieur sont assurées par le réseau géorgien.

D'une longueur de 470 km, la nouvelle voie ferrée parcourra 60 km sur le territoire iranien. Les travaux seront effectués en trois étapes — étude de faisabilité, recherche des sources de financement, choix d'un itinéraire optimal et construction. Le chantier de la nouvelle voie ferrée pourrait durer 4 à 5 ans et coûter, selon différentes estimations, entre 1,5 et 1,8 milliard de dollars.

Selon le ministre arménien, la Russie serait prête à participer aux différents stades de la réalisation du projet, de l'étude au chantier proprement dit. Une participation russe au financement n'est pas exclue. L'Ukraine serait également intéressée par la réalisation du projet.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Chemin de fer Arménie-Iran: Téhéran octroie 400 M USD à Erevan » datée du 21 avril 2009.

Sources