Championnat d'Europe de football 2016 : la France sera le pays hôte

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Michel Platini, président de l'UEFA, en 2009

29 mai 2010. – Hier, à Genève, en Suisse, Michel Platini, président de l'UEFA, a annoncé que la France a été choisie pour organiser l'Euro 2016. Les représentants des pays candidats, dont la France, l'Italie et la Turquie, n'ont pas participé au vote de désignation.

Pour le président de la Ligue de football professionnel, Frédéric Thiriez, la France « garantit à l'UEFA un Euro 2016 sans risque, sans problème, sans surprise […], un Euro sécurisé et profitable pour l'UEFA ».

Le président de la République française, Nicolas Sarkozy, s'est dit « très heureux, très honoré » pour la France, affirmant que le pays fera les « meilleurs efforts pour que les 24 nations soient reçues merveilleusement » en se mettant « au travail pour les stades, les rénovations de stades et les constructions de stades ».

Pour la première secrétaire du Parti socialiste, Martine Aubry, « c'est un grand bonheur, pour tous les amoureux du foot, tous les supporters, mais aussi tous les Français. C'est un honneur de recevoir l'Euro en 2016, c'est une fête populaire, de l'émotion partagée, tout ce qu'on aime ».

Douze villes accueilleront les matchs de la compétition : Saint-Denis (Stade de France), Paris (Parc des Princes), Marseille (Stade Vélodrome), Lyon (OL Land), Nice (Grand Stade), Strasbourg (Stade de la Meinau), Bordeaux (Futur grand stade), Lille (Grand Stade Lille Métropole), Saint-Étienne (Stade Geoffroy-Guichard), Toulouse (Stadium), Lens (Stade Félix-Bollaert), Nancy (Stade Marcel-Picot).

Sources