Canada : trois communautés innues se retirent des négociations territoriales

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Les Innus s'opposent à la position du gouvernement fédéral de mettre un terme à la reconnaissance des droits ancestraux et du titre aborigène à la suite de la signature d'un traité

10 octobre 2010. – Les communautés innues d'Essipit, de Mashteuiatsh et de Nutashkuan se sont retirées des négociations territoriales avec le gouvernement du Québec et le gouvernement fédéral. En effet, ce mercredi, le conseil tribal Mamuitun mak Nutaskuan représentant les trois communautés a cessé sa participation aux travaux pour la signature d'un traité pour une durée indéterminée. Les Innus s'opposent à la nouvelle position du gouvernement fédéral concernant la reconnaissance des droits ancestraux et du titre aborigène. En effet, Ottawa souhaite mettre un terme à ces droits avec la signature d'un traité. De son côté, le gouvernement québécois par le biais du ministre des Affaires autochtones, Pierre Corbeil, est surpris de ce changement de position du gouvernement fédéral puisque, en 2004, une entente de principe avait été conclue qui devait se traduire par un traité. Les chefs innus des trois communautés évaluent la possibilité de recourir aux tribunaux dans ce dossier.

Sources



    Page
  • Page Canada de Wikinews « Canada »
  • de Wikinews.