Bush annule l'accord russo-américain sur le nucléaire civil

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

8 septembre 2008. – Le président américain George W. Bush a annulé lundi l'accord russo-américain de coopération dans le nucléaire civil à la suite des actions russes en Géorgie, a annoncé le département d'État américain.

Signé le 6 mai dernier par le directeur général de l'Agence fédérale russe de l'Énergie atomique (Rosatom) Sergueï Kirienko et l'ambassadeur des États-Unis en Russie William Burns, l'accord avait été soumis au Congrès le 13 mai pour ratification.

Selon les analystes, la décision américaine est une réaction aux actions russes en Géorgie. Les États-Unis soutiennent la Géorgie qui a attaqué l'Ossétie du Sud (république autoproclamée sur le territoire géorgien) et condamnent la reconnaissance de l'indépendance de l'Ossétie du Sud et de l'Abkhazie, l'autre république autoproclamée, par Moscou. Le 6 septembre, la secrétaire d'État américaine Condoleezza Rice a déclaré que les États-Unis ne jugeaient pas opportun de promouvoir la coopération nucléaire civile avec la Russie. La porte-parole de la Maison Blanche Dana Perrino avait indiqué plus tôt que Washington envisageait la possibilité de dénoncer l'accord de coopération dans le nucléaire civil à la suite du conflit osséto-géorgien.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Bush annule l'accord russo-américain sur le nucléaire » datée du 8 septembre 2008.

Sources