Brèves : 4 août 2005

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Logo des brèves de Wikinews-FR

Cet article groupe les brèves concernant des événements survenus le 4 août 2005.
Actualiser la page Actualiser la page

Mauritanie[modifier | modifier le wikicode]

  • Mauritanie, politique : Un « Conseil militaire pour la justice et la démocratie » composé de 17 membres a renversé, sans effusion de sang, le Président mauritanien Maaouiya Ould Taya (lui-même arrivé au pouvoir par les armes le 12 décembre 1984) hier qui gouvernait le pays depuis 20 ans et était soutenu par des occidentaux pour sa guerre contre les islamistes. Des centaines de personne sont descendus dans les rues pour saluer le putch et exprimer leur joie. Les réactions de L'Union Africaine et de Kofi Annan ont condamné le putch, ainsi que la Commission européenne et la présidence britannique de l'Union européenne. Les États-Unis s'y joignent en précisant qu'il souhaite « un retour à l'ordre pacifique sous le gouvernement établi du Président (Ould) Taya ». Paris a appelé au « respect de la démocratie et du cadre institutionnel légal ».

France[modifier | modifier le wikicode]

  • France, accident : L'avion, un Airbus A340 d'Air France, s'est écrasé avec 309 personnes à son bord. Révisé le mois dernier, l'appareil s'est écrasé hier à l'aéroport Pearson de Toronto (Canada) en provenance de Paris. Le sang-froid de l'équipage explique sans doute le fait qu'il n'y ait ni blessé grave ni mort. Les raisons de l'incident restent obscures bien que des passagers indiquent que la foudre a frappé l'appareil, l'enquète est ouverte.