Brèves : 23 juillet 2005

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Logo des brèves de Wikinews-FR

Cet article groupe les brèves concernant des événements survenus le 23 juillet 2005.
Actualiser la page Actualiser la page

Royaume-Uni[modifier | modifier le wikicode]

  • Royaume-Uni, justice : L'homme tué dans le métro londonnien à la station Stockwell dans le sud de la capitale, le vendredi 22 juillet, n'était pas lié aux derniers attentats de Londres (Royaume-Uni). C'est ce qu'à annoncé le 23 juillet le porte-parole de Scotland Yard, en ajoute que « perdre la vie dans de telles circonstances est une tragédie » que la police « regrette » cet acte. L'identité de la victime n'a pas été révélée pour l'instant. À la suite de cette erreur policiaire, le porte-parole de l'Association des Musulmans de Grande-Bretagne, Azzam Tamimi, a déclaré à la BBC que « donner l'autorisation de tuer ainsi quelqu'un sur la base du soupçon est effrayant ».

Cuba[modifier | modifier le wikicode]

  • Cuba, politique : Une nouvelle série d'arrestations d'opposants au régime cubain à eu lieu à La Havane, dans la matiné du 22 juillet 2005. Au total, se sont 18 personnes qui ont été arrêtées, dont plusieurs cadres de l'Assemblée pour la promotion de la société civile (APSC), qui est illégale à Cuba. Cette série d'arrestations a eu lieu à la suite d'une manifestation d'une quinzaine de membre de l'APSC devant l'ambassade de France, demandant la libération d'opposants au régime castriste détenus depuis le 13 juillet 2005.