Beaucoup d'Irakiens voudraient jeter leurs chaussures sur Bush

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

15 décembre 2008. – Beaucoup d'Irakiens affichent leur solidarité avec le journaliste qui a lancé dimanche ses chaussures en direction du président américain George W. Bush, en visite à Bagdad, a constaté lundi un journaliste de RIA Novosti.

« Il a agi en vrai patriote. Au nom de tous, sunnites comme chiites, il a pris notre vengeance contre (George W.) Bush pour tous les crimes commis par les Américains en Irak », dit une femme de ménage de 52 ans, promettant de prier pour le journaliste pour que les autorités irakiennes ne lui fassent pas de mal.

« Ce n'est pas un fou ni un terroriste, et la majorité des Irakiens éprouvent les mêmes sentiments que lui », explique une autre habitante de Bagdad.

Pour Mohammed, étudiant à l'université de Bagdad, Mountazer al-Zaïdi a trouvé le meilleur moyen de dire adieu au président sortant des États-Unis. « C'est le meilleur souvenir que les Irakiens pouvaient laisser à Bush », dit-il.

L'incident a eu lieu lors d'une conférence de presse. Mountazer al-Zaïdi, 29 ans, un journaliste de la chaîne irakienne al-Bagdadia, a lancé ses chaussures sur George W. Bush, sans l'atteindre. « C'est un cadeau de la part des Irakiens, le baiser de l'adieu, espèce de chien. Il vient des veuves, des orphelins et de tous ceux qui ont été tués en Irak », lui a-t-il lancé.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Beaucoup d'Irakiens voudraient jeter leurs chaussures sur Bush » datée du 15 décembre 2008.

Source