Barack Obama et John McCain remportent les « primaires du Potomac »

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Wikinews Election 2008.svg
Voir aussi


Ensemble des articles sur le sujet
Wikipédia possède des articles sur


13 février 2008. – Dans la course à l' élection présidentielle américaine de 2008, les primaires organisées dans les trois États de Virginie, Washington D.C. et Maryland ont toutes été remportées par Barack Obama chez les démocrates et par John McCain chez les républicains.

Obama passe en tête

Le sénateur de l'Illinois Barack Obama a poursuivi sur sa lancée du week-end dernier, en remportant assez largement les trois États avec plus de 60 % des voix contre autour de 35 % des voix pour sa rivale, la sénatrice de New York Hillary Clinton, selon la chaîne de télévision CNN.

À la suite de ces derniers résultats, il a déclaré dans un meeting tenu dans le Wisconsin : « Ce soir, nous sommes en route, mais nous savons combien le chemin est encore long ». En effet, pour la première fois depuis le début de la campagne, il dépasse Hillary Clinton avec 1 186 délégués acquis, contre 1 181 pour son adversaire. Cependant, les deux opposants sont encore loin d'obtenir les 2 025 délégués nécessaires pour être nommé comme candidat officiel du parti.

Les observateurs ont également remarqué un élargissement des votes pour Barack Obama qui obtient, outre les suffrages des jeunes et des noirs (près de 90 %), ceux des femmes qui allaient jusqu'alors, de préférence à Hillary Clinton.

McCain déjà au deuxième tour

Pour John McCain, qui dispose d'une avance déjà décisive sur son principal rival Mike Huckabee, la victoire est moins nette puisque, selon CNN, il n'obtiendrait que 49 % des suffrages contre 43 % pour son adversaire. Ce sont principalement les évangélistes, représentant environ 40 % de la population en Virginie, qui ont préféré apporter leurs voix à Mike Huckabee.

Contrairement aux candidats démocrates qui poursuivent leur campagne interne, John McCain semble déjà être passé à la seconde phase de l'élection. En effet, il s'en est pris lors de son discours aux deux démocrates qui, selon lui, « dresseront un tableau du monde dans lequel les erreurs des États-Unis représentent une menace plus importante contre notre sécurité que les intentions malveillantes d'un ennemi qui nous déteste, nous et nos idéaux ».

Sources