Barack Obama annonce le retrait des troupes américaines d’Irak

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

27 février 2009. – Le président des États-Unis Barack Obama a prononcé un discours devant les Marines à Camp Lejeune, à Jacksonville, en Caroline du Nord, annonçant le retrait des troupes américaines d'Irak pour le 31 août 2010. Ce délai dépasse de trois mois celui de 16 mois promis par M. Obama durant sa campagne électorale. Le plan prévoit le maintien d’une armée de 30 à 50 000 soldats (contre 142 000 actuellement). Sa mission est d’entraîner l’armée irakienne, de mener des activités anti-terroristes et d’assurer la protection des organisations civiles. Le départ complet des soldats américains est fixé au 31 décembre 2011.

« La diplomatie et l’assistance seront également nécessaires pour aider des millions d’Irakiens déplacés. Ces hommes, femmes et enfants sont la conséquence vivante de cette guerre et un défi à la stabilité régionale », a déclaré Barack Obama.

Sa décision est soutenue par plusieurs Républicains, dont John McCane et Harry Reid, chef de l’opposition au sénat.

Sources



  • Page États-Unis de Wikinews Page « États-Unis » de Wikinews. L'actualité américaine dans le monde.