Barack Obama : les USA n'envisagent pas une présence permanente en Afghanistan

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

4 juin 2009. – Les États-Unis n'envisagent pas de maintenir leur présence militaire en Afghanistan et en Irak de façon permanente et ne se proposent pas d'y créer des bases militaires, a déclaré jeudi le président américain Barack Obama s'adressant au monde islamique depuis la tribune de l'Université du Caire.

« Nous n'envisageons pas de faire stationner nos troupes en Afghanistan de façon permanente et n'aspirons pas à y créer de bases militaires », a noté M. Obama.

Selon lui, son pays a été contraint de s'engager en Afghanistan après les événements du 11 septembre 2001.

« Nous serions heureux de faire revenir nos soldats si nous étions sûrs qu'il n'y avait plus en Afghanistan et au Pakistan d'extrémistes désireux de tuer le plus grand nombre possible d'Américains », a noté M.Obama.

Quant à la guerre en Irak, elle a constitué selon M. Obama un choix conscient des États-Unis. Barack Obama est convaincu que le peuple irakien vit à présent mieux que sous Saddam Hussein.

Le président américain a réitéré l'intention des États-Unis de retirer les troupes d'Irak d'ici 2012.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Afghanistan/Irak : les USA n'envisagent pas une présence permanente (Obama) » datée du 4 juin 2009.

Sources