Bachar al-Assad accuse Israël de condamner le Proche-Orient à l'instabilité

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

23 mai 2009. – La politique menée par Israël condamne le Proche-Orient à une nouvelle vague d'instabilité, a annoncé samedi le président syrien Bachar al-Assad, à l'ouverture d'une réunion ministérielle de l'Organisation de la conférence islamique (OCI) à Damas.

L'élection du gouvernement « le plus extrémiste de l'histoire du pays », la construction d'un mur en Cisjordanie, la « lente asphyxie » de la bande de Gaza, la judaïsation de Jérusalem « afin de créer un État exclusivement juif, prélude au dernier acte du nettoyage ethnique » — l'expulsion d'environ deux millions de Palestiniens —, « signifie que nous devons nous attendre à de nouvelles turbulences sur notre scène politique », a déclaré le leader syrien.

M. Assad a qualifié Israël d'« État agressif par sa nature et ses intentions, qui s'est fait passer pendant des décennies pour une brebis innocente assoiffée de paix et entourée de loups », l'accusant de saper le processus de paix au Proche-Orient.

Le président a douté qu'Israël, en tant que pays « fondé sur l'occupation illégale et les meurtres de la population palestinienne », puisse coopérer avec les pays arabes dans le règlement.

M. Assad a appelé les pays arabes à ne compter que sur leurs propres forces, et à développer leurs liens réciproques.

« Dans notre monde, il n'y a pas de place pour les faibles », a-t-il indiqué.

La 36ème conférence des ministres des Affaires étrangères de l'Organisation de la Conférence islamique (OCI) se déroule à Damas du 22 au 25 mai. La Russie participe à titre d'observateur.

Principalement centrée sur le Proche-Orient, elle abordera également la situation en Iran, au Soudan, en Somalie, en Afghanistan et au Pakistan, la lutte contre l'islamophobie et les conflits interarabes.

L'OCI regroupe 57 pays représentant 1,5 milliard de musulmans.


Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Le Proche-Orient "condamné à l'instabilité" par la politique d'Israël (Assad) » datée du 23 mai 2009.

Sources



  • Page Israël de Wikinews Page « Israël » de Wikinews. L'actualité israélienne dans le monde.