Atterrissage d'urgence d'un Boeing 767 en Pologne

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Boeing 767-300ER de LOT, 5 ans avant son accident.

2 novembre 2011. – Un Boeing 767 de la compagnie polonaise LOT[1] en provenance de Newark, aux États-Unis, s'est posé hier mardi à Varsovie sans train d'atterrissage. Le pilote est parvenu à poser l'avion sur le ventre. Tous les passagers et membres d'équipage sont sains et saufs. « Il a géré cet atterrissage de manière parfaite », s'est félicité devant la presse le président de la compagnie aérienne, Marcin Pirog.

Conformément aux procédures en pareilles conditions, l'appareil a survolé pendant près d'une heure Varsovie pour réduire au minimum sa réserve de carburant et deux chasseurs F-16 de l'armée de l'air l'ont escorté. Pendant ce temps-là, au sol, des camions ont déversé une mousse blanche afin de limiter les risques d'incendie et d'explosion. Quelques étincelles sont apparues sous les moteurs. Une fois l'appareil immobilisé, les passagers ont pu descendre par les toboggans, les secours veillant à leur sécurité.

Le président polonais, Bronisław Komorowski, a remercié dans une brève déclaration à la presse le pilote et tout l'équipage pour cet atterrissage réussi. Il a également remercié les passagers « qui ont collaboré de façon efficace dans ce moment très difficile ».

L'aéroport, qui connait pour la première fois ce genre d'incident, reste fermé jusqu'à demain jeudi.

Notes

Sources