Arrestation de suspects dans l'affaire de l'assassinat de Margaret Hassan

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

1er mai 2005. – Un fonctionnaire du ministère de l'Intérieur irakien a annoncé l'arrestation, dimanche 1er mai, au sud de Bagdad, de plusieurs personnes soupçonnées d'être mêlées à l'enlèvement, le 19 octobre 2004 de Margaret Hassan, dont on avait annoncé l'assasinat de 16 novembre suivant.

Une opération conjointe des forces de police et de commandos irakiens, épaulés par des troupes américaines, a permis d'occuper une position située aux environs de Madain, à environ 30 km au sud de Bagdad, et de procéder à l'arrestation de cinq personnes qui auraient avoué avoir participé à l'enlèvement de Margaret Hassan, le 19 octobre dernier, puis à son assassinat.

La même source officielle indique que des objets appartenant à Mme Hassan – un sac ainsi que divers documents et vêtements – auraient été trouvés dans la maison investie par les forces de sécurité.

Mme Hassan, âgée de 59 ans, qui possédait la triple nationalité irlandaise, britannique et irakienne, vivait depuis une trentaine d'années en Irak, ayant épousé un Irakien, et était responsable locale, depuis une douzaine d'années, du bureau irakien de l'association humanitaire Care International.

Les sources sont actuellement divergentes sur le nombre exact de personnes arrêtées (5, 6, 11 ou 12) et sur le nombre de suspects qui auraient avoué leur participation à l'enlèvement de Mme Hassan.

Sources