Arrêt de plusieurs réacteurs nucléaires suédois

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

5 août 2006. – Pour des raisons de sécurité, trois réacteurs nucléaires sur dix ont été stoppés à la suite d'un incident la semaine dernière à la centrale de Forsmark en Suède. Les systèmes de refroidissement du réacteur étaient en panne. Après cet incident, les inspecteurs de la sûreté nucléaire suédoise ont demandé la preuve que ce type d'incident ne pouvait pas se reproduire. Mercredi, 2 autres réacteurs à Oskarshamn ont été stoppés.
L'incident de la semaine dernière à la centrale de Forsmark était dû à un court-circuit sur le système de refroidissement. Deux des quatre générateurs de secours n'ont pas répondu aux ordres de mise en route, mais les deux restants ont fonctionné et ont pu refroidir le cœur.
Un porte-parole des inspecteurs a indiqué qu'en aucun cas le cœur n'aurait pu fondre car une génératrice à gaz de secours pouvait encore alimenter le système de refroidissement.
Lars-Olov Höglund, qui fût de nombreuses années responsable du réacteur a indiqué que la catastrophe a été évité de justesse et que cet incident est le plus grave depuis Tchernobyl et Three Mile island.
Le porte-parole de l'AIEA a indiqué que son agence été informée de cet incident et qu'il avait été classé 2 sur une échelle de 0 à 7.

Sources