Algérie : au moins 21 policiers tués dans une embuscade

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

20 juin 2009. – Des militants islamistes présumés ont tué au moins 21 policiers dans une attaque, hier, contre un convoi, dans l’Est du pays ; c’est ce que rapportent les médias locaux et les responsables de la sécurité.

Selon les médias, les assaillants ont fait exploser deux bombes en bordure de route avant d’ouvrir le feu sur le convoi. Ils ont emporté les armes des policiers. L’attaque a eu lieu le long d’une autoroute reliant Alger à l’Est du pays. Les policiers attaqués avaient été assignés à la protection d’un groupe d’ouvriers chinois travaillant sur un chantier routier. Il n’est pas clair si les Chinois étaient présents au moment de l’attaque.

Les islamistes algériens, qui ont prêté allégeance à al-Qaida en 2007, attaquent fréquemment les forces de sécurité et les expatriés dans le pays. Toutefois, l’ampleur des attaques a diminué au cours des récentes années à la suite de l’offensive militaire contre les insurgés et à la campagne du gouvernement en vue de les persuader à déposer les armes.


Sources



  • Page Algérie de Wikinews Page « Algérie » de Wikinews. L'actualité algérienne dans le monde.