Al-Qaida annonce l'exécution de l'otage français Michel Germaneau

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

26 juillet 2010. – Le mouvement islamique Al-Qaida au maghreb islamique avait annoncé hier soir l'exécution de l'otage français Michel Germaneau, humanitaire de 78 ans enlevé au Niger et détenu au Mali par l'organisation terroriste depuis le 19 avril. Cette exécution serait due à la non-réponse de l'État français aux demandes d'Al-Qaida et à un raid destiné à le libérer fait le 22 juillet tuant 6 membres terroristes. L'Élysée n'avait pour sa part aucune confirmation tandis qu'un responsable anonyme français déclarait à l'AFP qu'il avait la conviction que l'otage « était mort depuis plusieurs semaines ».

Nicolas Sarkozy a confirmé aujourd'hui la mort de l'otage au cours d'une allocution solennelle à l'Élysée dénonçant un « acte barbare, odieux », et a parlé « d'un assassinat », confirmant que les ravisseurs n'avaient pas attendu la fin de l'ultimatum. Le président français a également souligné que « le crime commis contre Michel Germaneau ne restera pas impuni ».

Sources



  • Page France de Wikinews Page « France » de Wikinews. L'actualité française dans le monde.