Airbus démarre la production de l'A350 en Allemagne

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Design de l'Airbus A350XWB aux couleurs de Etihad Airways

2 septembre 2010. – Le constructeur aéronautique européen Airbus a lancé mardi à Stade, près de Hambourg en Allemagne, la fabrication de son futur avion long-courrier A350 XWB (extra wide body). Cet appareil à la structure particulièrement légère, dont le fuselage est composé à 53 % de matériaux composites, permettra aux compagnies aériennes de faire d'importantes économies de carburant. Il doit concurrencer les Boeing 777 et 787 Dreamliner.

L'usine de Stade produira la partie supérieure du fuselage de l'avion, la plus grande pièce jamais produite par Airbus en plastique à renfort de fibre de carbone, un matériau très résistant et léger, ainsi que l'empennage vertical. Airbus y a investi près d'un demi-million d'euros en constructions, machines et installations afin de faire doubler la taille du site. Une centaine de salariés du groupe travailleront sur l'A350 cette année et seront 500 lorsque la production aura atteint son rythme de croisière. Concernant l'assemblage final, il doit débuter l'an prochain. Les premiers essais en vol de l'A350 sont prévus pour 2012 et les premières livraisons pour 2013. Airbus a déjà enregistré 528 commandes fermes d'une trentaine de clients différents.

Malgré toutes les rumeurs de retards probables de livraison, Airbus maintient le calendrier initialement dressé. « Je suis très à l'aise sur le fait que nous tiendrons tous nos engagements de livraison pris avec nos clients concernant l'A350 » a déclaré le directeur commercial d'Airbus, John Leahy vendredi dernier. Plus tôt, une porte-parole avait réaffirmé que la mise en service du futur long-courrier interviendrait comme prévu mi-2013 avec la livraison du premier exemplaire à Qatar Airways. « Nous travaillons à livrer nos appareils en temps et en heure », avait-elle déclaré répondant ainsi à un article du journal Les Échos faisant référence à une étude du cabinet new-yorkais Bernstein Research dévoilée lundi selon laquelle les premières livraisons de l'A350 n'interviendraient pas avant 2014.

L'A350 ne se contente pas de faire entrer Airbus dans l'ère des matières plastiques. Décliné en trois versions (A350-800, A350-900, A350-1000), il promet à ses futurs passagers davantage de place en cabine, et un confort accru. Les voyageurs bénéficieront d'une plus grande liberté de mouvement, de hublots plus larges et de compartiments de rangement plus spacieux. L'avion volera relativement vite (850 km/h) et pourra embarquer, selon les modèles, entre 270 et 350 passagers, pour une longueur allant de 60 à 74 mètres.

Voir aussi

Sources

Voir sur Wikipédia l'article
Airbus A350 XWB.