Agriculture : boire (du lait) ou conduire, il faut choisir

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à la navigation Aller à la recherche
La mannequin Eva Waldschmidt dans le rôle d'une laitière (Hollande).

Publié le 17 septembre 2022
Du producteur au transformateur, en passant par le distributeur, c'est toute la filière du lait qui est impactée par la hausse du prix de l'énergie. Même la politique.

Les producteurs

Au Maroc, en raison de la faible quantité de fourrage vert ou sec (foin) due à la sécheresse et de la flambée des prix des aliments de bétails due à la guerre en Ukraine, les producteurs de lait ont demandé, le 8 septembre, au ministère marocain de l'Agriculture, d'augmenter le prix du lait au consommateur. Rejet catégorique, donc les éleveurs ne pouvant assurer l'alimentation de leurs vaches laitières qui représente deux tiers du coût du lait, ont dû se résoudre à les conduire à l'abattage. La production marocaine de lait a baissé entre 30 % et 50 % au premier semestre de 2022 par rapport à 2021.

En Europe, selon la Commission européenne, la hausse du prix du lait payé aux éleveurs est différente selon les pays. La plus faible est en France (+ 18 %), suivie de la Bulgarie (+ 32 %), la Roumanie (+ 50 %). L'augmentation la plus haute est en Lituanie (+ 76 %) et aux Pays Bas (+ 60 %).

Selon France Agrimer, le prix du lait au producteur à augmenté de + 27 %, compensant l'augmentation de + 23 % des coûts de production. Selon l'Insee, le prix du lait au consommateur à augmenté de + 10,9 %.

En Italie, le litre de lait a dépassé les 2 euros, a titré la Stampa, le 2 septembre : « Latte a 2 euro comme la benzina e agli allevatori non più di 52 centesimi » (Le lait à 2 euros comme l'essence et les agriculteurs pas plus de 52 centimes). Un producteur italien sur dix risque de disparaître.

En France, face à une augmentation de + 50 % de l'énergie et + 30 % de l'alimentation, de nombreux éleveurs doivent vendre une partie ou toutes leurs vaches et alors se diriger vers un autre type d'exploitation, notamment céréalière, comme Hubert Lahaye, qui produisait du lait bio depuis plus de dix ans, et qui a dû se séparer de ses 110 vaches et de ses trois salariés, il y a deux semaines. La baisse de production de lait varie entre les régions française plus ou moins touchées par la sécheresse, comme la Savoie qui enregistre une baisse de 20 %.

Les transformateurs

La fromagerie Milleret (Haute-Saône) donne au producteur 3 centimes de plus par litres, soit 43 centimes le litres.

La hausse du prix du gaz pourrait passer la facture énergétique du groupe Lactalis de 100 millions d'euros à un milliard d'euros en 2023. L'énergie représente 40 % des charges de Lactalis, et sur un an, sa dépense à augmenté de + 200 %. Lactalis essaie de limiter les pertes en employant des chaudières à bois, solaire ou au fuel. La transformation du lait en produit dérivé comme les yaourts est très énergivore en gaz et en électricité. « Les prochains mois sont donc sujets à d’énormes tumultes », s'est alarmé le président de la chambre d’agriculture de l’Yonne, Arnaud Delestre.

L'industriel italien Granarolo et le français Lactalis « dénoncent une spéculation internationale » responsable d'une flambée de + 66 % du prix du litre de lait et demandent l'aide du gouvernement.

Les distributeurs

Le 5 septembre, Intermarché s'est engagé à vendre au consommateur le litre de lait 95 centimes minimum.

Si des distributeurs acceptent de vendre au consommateur, le litre de lait à un euros, d’autres continuent de vendre le litre à moins de 90 centimes, et de l'acheter à 47 centimes au producteur qui en réclame 50 centimes, prix moyen dans l'Union européenne. Le 12 septembre, une vingtaine d'agriculteurs et des membres de la section lait de la FDSEA, ont saisi des dizaines de packs de lait dans quatre supermarchés de Beauvais (Oise) : Leclerc, Auchan, Carrefour et Intermarché. Le lait sera donné à l'association Solaal qui le distribuera aux pauvres. Au passage, une benne de fumier a été vidée devant le Leclerc Drive afin de dénoncer le prix du litre de lait trop bas.

Concernant l'absence de certains produits de la marque Danone à Intermarché, le distributeur a expliqué qu'il les avait refusé car leurs tarifs, souhaités par Danone, étaient trop élevés pour Intermarché.

Les politiques

Si la flambée des prix des carburants et de l'électricité ont permis la victoire du parti Démocrates de Suède aux élections législatives de 2022, c'est avant tout la remise en cause de l'immigration ainsi que le souhait d'intégrer l'OTAN face à la menace russe, les militants pro-russes dont William Hane, ayant quitté le parti des Démocrates de Suède en 2015.

Depuis qu'il a été lâché par le Mouvement 5 étoiles, le Parti démocrate italien (PD) de Enrico Letta, pro-Europe et pro-Ukraine, est désormais le principal opposant à la dangereuse ligue des nations, pro-Russie, pro-Orban et pro-Le Pen, coalisant le parti post-fasciste Fratelli d’Italia de Giorgia Meloni, Forza Italia de Silvio Berlusconi et La Ligue de Matteo Salvini, et qui tire un avantage de la crise du coût de l'énergie.

Science portal icons.png
Thèmes


Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

17 septembre 2022

Jour suivant avant