Afghanistan : un sous-officier français tué en opération

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Des soldats français en Afghanistan s'entrainant au tir avec Caesar

18 décembre 2010. – Un sous-officier de l'armée française a été tué dans la nuit de vendredi à samedi en Afghanistan, alors qu'il était en opération dans la vallée de Bedraou (province de Kâpîssâ). Il est le 52e militaire français à mourir depuis le début de l'intervention en 2001, a annoncé dans un communiqué l'Élysée. Le soldat appartenait au commando Trépel de Lorient ; un autre a été blessé pendant la même mission. Vendredi dernier, c'était un officier de la Légion étrangère qui avait perdu la vie pendant une opération de reconnaissance.

Le président français Nicolas Sarkozy a réaffirmé « la détermination de la France à continuer d'œuvrer au sein de la Force Internationale d'Assistance à la Sécurité (ISAF[1]) » et a fait part de son émotion.

Pertes des pays engagés en Afghanistan
Année Pertes américaines Pertes britanniques Pertes canadiennes Pertes françaises Pertes d'autres pays de la Coalition Total
2001 12 0 0 0 0 12
2002 49 3 4 0 13 69
2003 48 0 2 0 7 57
2004 52 1 1 3 6 60
2005 99 1 1 2 30 133
2006 98 39 36 6 18 191
2007 117 42 30 3 43 232
2008 155 51 32 11 57 295
2009 317 108 32 11 64 521
2010 488 101 14 16 77 694
Total 1435 346 152 52 281 2264
Notes

Sources