Afghanistan : huit humanitaires occidentaux abattus par des talibans

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Localisation de l'Afghanistan

7 août 2010. – Une des plus anciennes ONG[1] implantée en Afghanistan, International Assistance Mission (IAM), a indiqué aujourd'hui que huit de ces humanitaires — six Américains, une Britannique et une Allemande — ainsi que deux Afghans ont été tués dans le nord-est de l'Afghanistan par des talibans. Selon Dirk Frans, directeur exécutif de l'organisation, l'équipe appartenait à une unité mobile d'ophtalmologues.

Selon le chef de la police de la province, l'équipe de onze personnes voyageait dans la province montagneuse du Badakhshan, là où ils ont été retrouvés, au Nouristan, une province frontalière du Pakistan où l'influence des talibans est très forte. Le groupe, majoritairement des médecins ophtalmologues, aurait passé plusieurs jours dans la région et voyageait à bord de voitures tout-terrain en raison du relief montagneux de la région, mais ne disposait pas de gardes pour assurer leur sécurité. « Ils avaient passé plusieurs nuits dans la nature », a souligné le chef de la police. L'équipe avait terminé une mission « au Nouristan à l'invitation de communautés locales » et « regagnait Kaboul après avoir achevé leur travail médical », d'après l'organisation humanitaire. Seul survivant de l'équipe de onze personnes, un Afghan nommé Saifullah a été épargné parce qu'il a récité des versets du Coran au moment où il allait être exécuté. Les hommes armés auraient réalisé qu'il est musulman et l'auraient libéré dans la province voisine du Nouristan, zone également sous l'influence très forte des talibans. Selon le récit de Saifullah, « le dernier jour, un groupe d'hommes armés est arrivé, les a alignés et les a abattus. Ils ont volé leurs affaires et leur argent », a-t-il expliqué.

Des « missionnaires chrétiens »

De leur côté, les talibans ont affirmé avoir tué « neuf missionnaires chrétiens » transportant des bibles en Dari[2]. « Ils étaient perdus. Quand notre patrouille [de talibans] les a trouvés, ils ont essayé de s'échapper et ont été tués », a déclaré Zabihullah Mujahid, un porte-parole régulier des talibans, qui s'exprimait par téléphone depuis une localisation inconnue. « Ils portaient des bibles en Dari, des cartes, des systèmes GPRS. Ils faisaient la carte des positions des combattants talibans », a affirmé le porte-parole. Il s'agit donc d'une accusation de prosélytisme que réfute l'organisation : « Ils savent très bien ce que nous faisons. Nous ne distribuons aucune bible, ceci est un mensonge », a rétorqué Dirk Frans.

IAM est une organisation humanitaire chrétienne, implantée en Afghanistan depuis 1966 et spécialisée notamment en ophtalmologie et dont le siège est à Kaboul, assure offrir l'essentiel des soins oculaires dans le pays grâce à des centres installés à Kaboul, Herat, Mazar et Kandahar. Dans un communiqué, l'ONG souligne que « cette tragédie affecte négativement notre capacité à servir le peuple afghan comme l'a fait l'IAM depuis 1966 ». « Nous espérons que cela n'arrêtera pas notre travail » dont bénéficient plus de 250 000 Afghans chaque année, ajoute l'organisation.

En août 2008, quatre travailleurs humanitaires, dont une Canadienne, une Anglo-Canadienne et une Américaine, de l'ONG International Rescue Committee (IRC), avaient été tués dans une embuscade dans la province de Logar, à moins de 50 km au sud de la capitale.

Notes

Sources



  • Page Afghanistan de Wikinews Page « Afghanistan » de Wikinews. L'actualité afghane dans le monde.