Afghanistan : des Marines américaines entament la formation de soldats géorgiens

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Emblème de l'ISAF

1er septembre 2009. – Un groupe d'instructeurs du Corps des Marines des États-Unis entamera mardi la formation de soldats géorgiens destinés à se rendre en Afghanistan au sein de la Force internationale d'assistance et de sécurité (ISAF), a appris RIA Novosti auprès du ministère géorgien de la Défense.

Le stage de formation intensif de six mois sera suivi par le 31e bataillon d'infanterie géorgienne, qui participera par la à la suite des opérations de l'ISAF, sous l'égide de l'OTAN. La formation sera dispensée sous la direction de Marines américaines.

La cérémonie d'inauguration du programme s'est tenue lundi au Centre national d'entraînement de Krtsanisi, dans la banlieue de Tbilissi.

Le directeur du groupe de fusiliers américains, Scott Cottrel, et le chef d'état-major des troupes terrestres géorgiennes John Tatounachvili, ont souhaité bonne chance aux soldats au cours de leur formation.

Début août, le parlement géorgien a approuvé l'initiative du président Mikheil Saakachvili d'envoyer un bataillon et une compagnie d'infanterie afin de participer aux opérations de l'ISAF. Selon le ministère géorgien de la Défense, le bataillon servira sous commandement américain, tandis que la compagnie sera dirigée par les militaires français. Il est prévu que les premiers soldats géorgiens partent en Afghanistan cet automne, et le deuxième contingent au printemps 2010.

Auparavant, un porte-parole du département d'État américain, Philip Crowley, avait déclaré que le nombre de Marines chargés de la formation de soldats géorgiens ne dépasserait pas 60-70 personnes et qu'il n'était pas prévu de remettre des armes aux soldats en formation.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Afghanistan: des Marines US entament la formation de soldats géorgiens » datée du 1er septembre 2009.

Source