Afghanistan : 10 parachutistes français tués

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Un soldat français.

19 août 2008. – Dix parachutistes français, appartenant au 8e Régiment de parachutistes d'infanterie de marine, au 2e Régiment étranger de parachutistes et au Régiment de marche du Tchad, pour les forces de l'Otan présentes en Afghanistan ont été tués lundi et mardi lors de combats contre les talibans. « 21 autres ont été blessés », lors d'une mission de « reconnaissance conjointe avec l'armée nationale afghane », précise un communiqué de la présidence française. Il s'agit d'une « embuscade » dans la région de Kaboul, précise ce même communiqué.

Dans un communiqué, le président Nicolas Sarkozy précise que « dans son combat contre le terrorisme, la France vient d'être durement frappée ». De plus, il « transmets, au nom de la Nation, [ses] condoléances. »

Nicolas Sarkozy se rendra dès ce soir en Afghanistan pour « assurer que la France est à leurs côtés » des soldats sur place. Il insiste que sur le fait que sa « détermination est intacte » pour que « France est résolue à poursuivre la lutte contre le terrorisme » pour la « démocratie et la liberté ».

Sources