Affaire Dominique Strauss-Kahn : en France, Tristane Banon porte plainte pour tentative de viol

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Tristane Banon en 2002.

Alors que Dominique Strauss-Kahn a été libéré sur parole à New-York, l'affaire connait un nouveau rebondissement en France

11 juillet 2011. –

Le 4 juillet, la journaliste et écrivaine Tristane Banon et son avocat annoncent qu'elle porte plainte contre Dominique Strauss-Kahn pour tentative de viol. Le lendemain, la plainte de Tristane Banon est envoyée au parquet de Paris qui décide, le 8 juillet, d'ouvrir une enquête préliminaire. Les faits remonteraient à 2003 et le délai de prescription est de dix ans.

Le 11 juillet, « Dominique Strauss-Kahn, visé par une plainte pour tentative de viol de l'écrivaine Tristane Banon, a déposé en fin de semaine passée une plainte pour dénonciation calomnieuse », a déclaré aujourd'hui son avocat, Me Henri Leclerc.

« La plainte en dénonciation calomnieuse est depuis la fin de semaine dernière entre les mains du procureur de la République de Paris », a dit Me Leclerc. « Elle a été déposée, comme nous l'annoncions, dès que nous avons pris connaissance de l'ouverture de l'enquête préliminaire » consécutive au dépôt de la plainte de Tristane Banon, a-t-il ajouté.

Dans ce contexte, les avocats de Dominique Strauss-Kahn et le procureur de New-York ont annoncé que la prochaine audience, prévue initialement le 18 juillet, était repoussée au 1er août. Il est toujours formellement poursuivi pour crimes sexuels aux États-Unis et est visé par sept chefs d’accusation, dont « séquestration » et « tentative de viol », un crime passible de plusieurs dizaines d’années de prison, et pour lesquels il a déjà plaidé non coupable.

Sources


Wikinews
Pour plus de détails sur ce sujet, Wikinews a établi le dossier Affaire Dominique Strauss-Kahn.
Ce dossier permet de situer cet article dans son contexte.