Accidents nucléaires de Fukushima : des employés essayent de boucher la fuite d'eau radioactive

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Radiación zona acceso prohibido.png
Les cinq dernier articles
Voir sur Wikipedia
Vue aérienne du site de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi.

3 avril 2011. – Les ouvriers de la centrale nucléaire de Fukushima, accidentée suite au violent séisme du 11 mars 2011, sont à pied d'œuvre pour colmater une fuite d'eau contaminée d'un des réacteurs, eau qui se déverse en ce moment dans l'océan Pacifique. Hier, les ouvriers avaient essayé du ciment, sans succès. Ils ont essayé aujourd'hui un mélange de polymères, de papier journal et de sciure pour limiter la propagation.

« Jusqu'à présent, il n'y a pas eu d'indication claire que le volume d'eau s'échappant ait diminué », a déclaré Hidehika Nishiyama, porte-parole de l'Agence japonaise de sûreté nucléaire. Afin de stocker cette eau, une plate-forme flottante en acier, de 136 mètres de long pour 46 mètres de large, devrait arriver d'ici quelques jour à Fukushima. Disposant d'une capacité de stockage de 10 000 tonnes, elle pourrait permettre l'évacuation de l'eau contaminée sans risques de pollution.

En outre, les corps de deux employés, disparus depuis le 11 mars, ont été retrouvés mercredi, a annoncé la TEPCO. Âgés de 21 et 24 ans, ils avaient été vus pour la dernière fois à l'intérieur des salles de contrôle, d'où ils seraient partis mener une inspection. Ils n'ont pas évacué les lieux lors de l'alerte pour une raison qui demeure inconnue. Les recherches avaient été interrompues suite aux nombreuses explosions ; c'est lors du drainage de l'eau radioactive dans le secteur où l'on pensait qu'ils se trouvaient qu'ils ont été découverts. Ils ont dû être décontaminés pour être rendus à leurs familles.

Sources